Pourquoi pratiquer la méthode Pilates ?

D’une manière générale, les avantages de la méthode Pilates sont basés sur une amélioration de la santé physique et mentale. Cette méthode permet de développer les muscles faibles et profonds, et d’allonger les muscles rétrécis. Le résultat obtenu est une posture correcte et des articulations plus stables, en libérant les muscles des tensions parasites.

En outre, le renforcement des capacités pulmonaires, le Pilates nous apprend à respirer correctement.

Les gens qui pratiquent les exercices de la méthode Pilates régulièrement peuvent éprouver les avantages suivants, en voici un petit guide :

  • Il améliore la posture du corps,
  • Il améliore l’amplitude et la fluidité des mouvements,
  • Il augmente la conscience et le contrôle de son corps,
  • Il réduit le stress et la tension musculaire,
  • Il augmente le tonus et l’harmonie musculaire,
  • Il augmente la force, la flexibilité et le contrôle des mouvements,
  • Il améliore l’équilibre et la coordination psychomotrice,
  • Il favorise immédiatement une bonne circulation sanguine,
  • Il améliore la stabilité de la colonne vertébrale et sa mobilité,
  • Il aide à la prévention et la rééducation des blessures,
  • Il diminue les maux de dos et d’articulations,
  • Il aide à retrouver une meilleure silhouette après l’accouchement.

Pratiquer la méthode Pilates implique un engagement envers soi-même, son corps et son bien-être, ce qui n’a pas de prix.

> Le Pilates et la pratique du sport

La plupart des sports pratiqués sont généralement asymétriques (hormis la gym). Avec le temps, la répétition du geste sportif créera certainement un développement musculaire déséquilibré. Parmi les sports que l’on peut citer à titre d’exemple, le golf, le football, le padel, le tennis, etc.

Dans ces sports, il y a des gestes qui se répètent de constamment pendant des semaines, des mois et des années.

Il est nécessaire d’équilibrer ce développement musculaire, sinon la machine corporelle sera altérée et le geste sera de moins en moins précis.

Que se passe-t-il ?

Au moment de frapper une balle avec une raquette ou un club de golf, le corps entier est engagé dans cette action : la respiration, la musculature qui fixe les articulations, les grands muscles qui produisent le mouvement extérieur, la façon dont nous sommes positionnés et le placement de nos membres font partie de cette machine à frapper. Nous ne pouvons pas perdre de vue le corps dans son ensemble et en tant que tel responsable du résultat.

La pratique du Pilates est le complément idéal pour tous ces sports unilatéraux et asymétriques. Grâce au Pilates, vous pouvez rééquilibrer les problèmes physiques issus de la pratique de ces sports, grâce au renforcement des muscles de la colonne vertébrale et à la connexion avec la respiration. En outre, le Pilates vous permet d’atteindre l’alignement global optimal qui permet d’économiser l’énergie lors du déplacement,  le résultat de votre mouvement sera donc plus efficace.
Ajoutez le Pilates à votre routine d’entrainement et vous serez surpris des développements physiques et mentaux dans la pratique de votre sport, et cela permet de prévenir les blessures et les douleurs musculaires chroniques.

> Pendant la grossesse

  • Il favorise le développement sain de la grossesse.
  • Il améliore la circulation, ainsi que le bien-être de la mère et du bébé.
  • Il aide au maintien d’une bonne posture, source de prévention des blessures.
  • Il aide au maintien du poids.
  • Il renforce l’abdomen permettant de soutenir le poids de votre bébé.
  • Il renforce les muscles des jambes, en stimulant la circulation sanguine.
  • Il renforce les muscles de la colonne vertébrale pour adapter la posture à un gain de poids et au volume des seins.
  • Il améliore la qualité du sommeil.

> Post natal

Après l’accouchement, certains problèmes peuvent surgir telle que constipation, incontinence et troubles circulatoires.

La pratique régulière du Pilates facilite une récupération post-partum rapide aidant ainsi la femme à retrouver son corps d’avant la grossesse.

> Post chirurgie du cancer du sein

Selon le Guide relatif à la nutrition et à l’activité physique comme prévention du cancer, publié par l’American Cancer Society (ACS), il est conseillé aux personnes qui ont eu un cancer du sein d’éviter l’inactivité et de revenir le plus tôt possible à la pratique de l’activité physique après l’opération. Ce conseil est valable même pendant une chimiothérapie ou une radiothérapie. Il est également recommandé d’avoir une activité physique régulière, deux fois par semaine et pendant environ 150 minutes. Selon l’ACS l’activité physique régulière chez les patients qui ont eu un cancer du sein présente les avantages suivants :

  • Améliore l’humeur,
  • Améliore la condition physique,
  • Aide à construire une meilleure image du corps,
  • Diminue les situations de dépression,
  • Réduit la sensation de fatigue,
  • Maintient un bon état les os.

Dans le livre « Le Pilates pour les survivants du cancer du sein, Guide de récupération, de guérison et de bien-être » (« Pilates for Breast Cancer Survivors, A Guide to Recovery, Healing, and Wellness »),
Naomi Aaronson et Ann Marie Turo ont recueilli le témoignage de plusieurs femmes, l’une d’entre elle explique la façon dont le Pilates l’a accompagné tout au long de sa maladie et de la récupération après la chirurgie à laquelle elle a été soumise. Cette femme cite expressément 12 avantages :

  1. Vous pouvez pratiquer le Pilates dans des positions très différentes : sur le ventre, sur le dos ou de côté, debout ou assis.
  2. Aussi bien les exercices que les équipements utilisés peuvent être adaptés aux différents niveaux.
  3. Vous pouvez intégrer le mouvement du bras du côté affecté plus facilement, les exercices de Pilates intégrant le mouvement dans sa globalité en mobilisant le corps dans son ensemble, ce qui comprend également les extrémités.
  4. Les principes du Pilates vont aider à être présent et à vivre l’instant en focalisant son attention sur le déplacement correct et contrôlé de son corps et non de façon automatique.
  5. L’utilisation de la respiration dans ses différentes possibilités et la mobilité de la cage thoracique aide à relâcher les tensions, favorisent le drainage lymphatique et rends la flexibilité au tissus touchés par la cicatrice.
  6. Le Pilates peut faciliter la reprise d’une activité physique régulière.
  7. Augmenter la force musculaire en particulier dans les muscles du dos, au niveau thoracique et de l’omoplate. La musculature est affaiblie après la chirurgie.
  8. La méthode Pilates augmente la capacité à effectuer des activités quotidiennes en renforçant la musculature du centre du corps. Cela est essentiel pour pouvoir réaliser les différents mouvements de la vie quotidienne avec facilité.
  9. Le Pilates améliore la proprioception et le contrôle corporel affecté après l’opération, parce que les nerfs et les fibres musculaires ont été touchées par les incisions de la chirurgie.
  10. Le Pilates facilite le développement du muscle droit de l’abdomen qui est affecté dans la plupart des cas après une chirurgie de reconstructrice.
  11. Il peut améliorer les problèmes d’incontinence qui apparaissent parfois à la ménopause. Certains traitements contre le cancer peuvent avancer la ménopause. Le Pilates aide à renforcer les muscles du plancher pelvien et améliore ainsi les situations d’incontinence urinaire.
  12. Le Pilates peut à son tour supprimer l’attention portée sur la zone endommagée aidant à se concentrer sur ce qu’il peut être fait.

> La méthode Pilates est parfaitement adaptée aux seniors

Avec le temps, les adultes perdent leur équilibre, leur élasticité et leur résistance, s’ils ne travaillent pas ces éléments.
La pratique régulière du Pilates pour les seniors va aider à retrouver, petit à petit, ces facultés. Cela permettra de prévenir les blessures, les chutes et augmenter l’assurance en soi et l’autonomie.
L’un des grands bénéfices de la pratique du Pilates est la prévention de l’ostéoporose, l’une des inquiétudes de la femme prenant de l’âge.

Il est intéressant de noter que Joseph Pilates a pratiqué sa méthode jusqu’à l’âge de 80 ans.